Continental Gator Hardshell

Rédigé par Gaspar - Classé dans Pneu Vélo - Mots clés : continental

Le pneu pour vélo Continental Gator Hardshell est un pneu de route endurant et fiable. Il s'adapte parfaitement aux cyclistes pratiquant le commuting ou le cyclotourisme sans pour autant renoncer aux performances.

Continental Gator Hardshell

Pour la ville et les longues distances

Le pneu Gator Hardshell appartient à la gamme des pneus de course de Continental. Ses caractéristiques anti-coupures et anti-crevaisons font de lui un pneu parfaitement adapté aux déplacements en ville ou sur chaussées abîmées.

 

Un pneu résistant aux crevaisons

  • Continental Hardshell Protection

    Technologie Continental Hardshell

  • Continental Duraskin

    Technologie Continental Duraskin

  • Continental Poly-X Breaker

    Technologie Continental PolyX Breaker

Ce pneu, fabriqué par la marque allemande, est équipée de la technologie Hardshell. Cette technologie se compose de deux systèmes permettant au Gator Hardshell de lutter efficacement contre les éclats de verre, clous, punaises ou tout autres objets pointus.

D'une part, la protection Duraskin (reconnaissable aux flancs striées de marron) est composée d'un tissu en polyamide anti-coupures qui se recouvre le pneu d'un talon à l'autre. Elle protège les flancs du pneu.

D'autre part, une large courroie Poly-X Breaker, constitué de fibres de polyester tissées qui vient s'insérer dans la ceinture du pneu. Elle renforce la structure du pneu et protége la bande de roulement ainsi que les épaules du pneu.

Un pneu aux multiples déclinaisons

Le pneu Gator Hardshell est disponible en tringle rigide ou souple (comptez quelques euros de plus pour cette dernière).

Pour chaque type de pneu, Continental a prévu plusieurs dimensions : 700x23, 700x25, 700x28 et 700x32.

Notre avis sur le Continental Gator Hardshell

Avec ses systèmes anticrevaisons efficacent et son poids réduit de 250 g le Continental Gator Hardshell est un sérieux concurrent du Schwalbe Durano Plus (donné pour 430 g).

Contrairement au Schwalbe qui utilise un gel pour lutter contre les crevaisons, la décision de Continental d'utiliser des fibres s'avère payante et nous apparait comme le bon compromis entre performance et résistance.

Si vous êtes à la recherche d'un pneu de route sportif, léger et résistant aux crevaisons : Foncez !

1 commentaire

#1 mercredi 10 juin 2015 @ 13:43 Patrick a dit :

J'ai parcouru 3000 km avec des Hardshell dans Paris et en IDF avec la version 25 mm de large. Essentiellement en trajet travail-maison plus quelques balades sportives. Au bilan 4 crevaisons, j'ai dû les changer dernièrement (pour des Gatorskin) à cause d'un hernie sur le flanc du pneu, pourtant ils avaient encore l'air en bon état.

Si je dois faire un bilan, je suis plutôt content. Auparavant j'avais des Duranos en 23 mm, j'ai fait environ 1000 km avec et j'ai crevé un peu près autant de fois. Avantage donc pour les Hardshell qui part ailleurs sont plus léger (A nuancer avec la largeur supplémentaire).

Niveau adhérence, entre ses deux pneus, je dirai que c'est à peu près équivalent. Sous la pluie c'est pas la panacée mais ce n'est pas ce que je leurs demande.

Écrire un commentaire

Les commentaires sont modérés / Comments are moderated