Où monter ses pneus neufs : à l'avant ou à l'arrière ?

Rédigé par Gaspar - Classé dans Pneu Auto

Quand il s'agit du montage pneus de neufs, deux écoles s'affrontent pour savoir si il faut les monter à l'avant ou à l'arrière.

A travers cet article nous allons vous révéler où monter votre train de pneus neufs une bonne fois pour toute. Quelque soit votre voiture, propulsion ou traction, la solution est plus simple que ce que l'on croit.

 

Pneus neufs

Monter ses pneus neufs sur les roues motrices ?

Les pneumatiques d’une voiture s’usent plus ou moins vite en fonction de leur position.

Force est de constater que les pneus avant, soumis aux incessants changements de direction, atteignent plus vite les témoins d’usure que les pneus placés à l’arrière.

Ce constat est valable pour une traction (la majorité des modèles actuels) comme pour les voitures à propulsion (BMW, Mercedes, Porsche privilégient toujours cette architecture).

Il est toujours conseillé de changer les pneus deux par deux. Au moment du remplacement, de nombreux conducteurs pensent que la meilleure solution est de monter les deux pneus neufs sur les roues motrices.

En effet selon eux, placer les pneumatiques neufs aux roues motrices permettrait un meilleur grip.

Traction ou propulsion : montez vos pneus neufs à l’arrière

De nombreux organismes automobiles officiels européens comme l’ADAC allemand (Allgemeiner Deutscher Automobil-Club) ou l’institut de recherche français sur les transports ont démontré que la meilleure solution était de placer les deux meilleurs pneus sur le train arrière et ce quelle que soit le modèle de voiture.

Leurs études, menées à partir d’accident réels sur autoroute, démontrent que les conséquences sont plus graves si l’éclatement d’un pneu concerne un pneu arrière.

Avec un pneu arrière qui explose à 130 km/h, la voiture réagit par de fortes embardées, le conducteur perd souvent la maitrise du véhicule.

Si un pneu avant éclate, la voiture bien campée sur ses roues arrières louvoie beaucoup moins, la situation reste gérable par le conducteur.

Bon à savoir : ce constat, un peu déroutant à première vue, a été confirmé par les laboratoires privés des grands manufacturiers de pneumatiques.

En résumé, il convient de toujours monter les meilleurs pneus sur les roues arrières, cela permet d’éviter le pire lors de situations extrêmes.

Ce conseil est complémentaire aux traditionnelles recommandations :

  1. Toujours rouler avec un train de pneus bien gonflés
  2. Changer ses pneus dès que le niveau de la gomme se rapproche des témoins d’usure

Si vous avez des informations supplémentaires ou si vous refusez de monter vos pneus neufs à l'arrière, n'hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires.

Source de l'image : Stepagna

32 commentaires

#1 samedi 29 mars 2014 @ 18:13 Pygma a dit :

Traction avant est un pléonasme : la traction est toujours "avant" et la traction arrière n'est pas possible, il s'agirait de propulsion ;o)

Cordialement

#2 jeudi 26 juin 2014 @ 11:02 Gaspar a dit :

@Pygma : Effectivement tu as raison, nous venons de corriger l'article suite à ta remarque.

#3 mardi 16 septembre 2014 @ 18:10 Franck a dit :

Merci pour cet article instructif :) je pensais qu'il fallait mettre les pneus neufs à l'avant quand on avait un véhicule en traction

#4 mercredi 17 septembre 2014 @ 11:01 Gaspar a dit :

@Franck : Merci pour tes encouragements ;)

#5 mercredi 08 octobre 2014 @ 23:11 Nicorinne a dit :

Toute les voitures sont tractées.

La traction est une force appliquée au sol mécaniquement, une voiture est à traction avant ou arrière.

La propulsion permet elle aussi à un objet de se déplacer mais d'une façon différent, il n'y a pas de lien mécanique entre le véhicule et le moteur (arbre de transmission inexistant)
Un dragster équipé d'une turbine d'hélicoptère, une fusée, un avion à réaction....est propulsé.

On emploie donc couramment le terme propulsion pour un véhicule à traction arrière alors qu'il n'est pas propulsé mais bel et bien tracté mais par ses roues arrière.
Ce terme est malgré tout admis et on parle alors de propulsion terrestre mais ce n'est pas à proprement parler le cas.

#6 mercredi 08 octobre 2014 @ 23:22 Gaspar a dit :

@Nicorinne : Merci pour ces précisions. Je pense que l'éventuel abus de langage de traction/propulsion vient du fait qu'on tire une voiture pour la faire avancer depuis l'avant, et inversement on pousse une voiture depuis l'arrière... Tout simplement non ?

#7 mercredi 22 octobre 2014 @ 13:21 Garage Godeau a dit :

Très bonne question ! Les avis divergent sur le sujet mais votre réponse est très convaincante

#8 mercredi 22 octobre 2014 @ 13:28 Gaspar a dit :

@Garage Godeau : Ravi que cette réponse vous plaise

#9 vendredi 05 décembre 2014 @ 16:25 Michel a dit :

Bonjour, je ne trouve pas cela judicieux pour quelqu'un qui vit à la montagne et dont l'usage de la voiture est essentiellement sur route enneigée et donc la probabilité de crever un pneu arrière est très faible par rapport à l'usage en ayant des bons pneus sur roues motrices pour éviter les glissade en contrôlant plus facilement son véhicule.

#10 samedi 06 décembre 2014 @ 10:06 Gaspar a dit :

@Michel : Bonjour Michel, et merci pour ton commentaire. Effectivement sur la neige des pneus neufs offrent une bien meilleur traction que des pneus usés. Cependant, le cas que tu évoques représente une minorité sur les kilomètres parcourus annuellement. On peut donc considérer que l'on doit majoritairement monter ses pneus neufs à l'arrière et qu'il y a quelques cas où cela ne s'applique pas.

#11 samedi 13 décembre 2014 @ 07:38 Kevin1970 a dit :

Le montage à l'arrière est préconisé par les manufacturiers, autant dire par des commerçants à l'avis totalement partial et orientés vers leur propre enrichissement.

En réalité, voici mon point de vue de conducteur très expérimenté (80.000kms par an).

D'abord propulsion ou traction, on s'en fout, de toutes façons, ne serait-ce qu'à cause de la direction et du freinage qui fait porter le poids vers l'avant et pencher la voiture vers l'avant, les roues avant s'usent plus vite que les roues arrières.

Et d'une !

Ensuite les roues arrières sur route bosselée, mouillée ou sinueuse, ou tout en même temps, les roues arrières ne font qu'accompagner la voiture, elles ne sont pas vraiment sollicitées, et beaucoup moins que les roues avant.

Et de deux !

Et pourquoi recommandent-ils de ne jamais inter changer les pneus ?

Évidemment c'est à dessein que les constructeurs préconisent de mettre les deux pneus neufs à l'arrière, le propriétaire du véhicule se sentant un peu honteux de faire l'économie des deux autres pneus (qui ne se voient pas ou beaucoup moins) et ainsi penchera pour changer les quatre. Et de toutes façons il devra très vite changer les roues avant.

Et de trois !

Ensuite les voitures d'aujourd'hui n'ont quasiment plus de problème de parallélisme ou d'équilibrage de roue, la bande roulante s'usant uniformément. La plupart des garages n'étant même plus équipés des outils qui sont pourtant ultra simples.

Quant à l'éclatement, vous lisez mal les statistiques : la mort des pneus c'est le sous gonflage ou la surcharge, son usure au-delà du témoin, l'alcool du conducteur et la vitesse, jamais le pneu lui-même !

MA PRÉCONISATION :

Tous les 5.000kms (pour les conducteurs nerveux) ou 10.000 maxi, pour une voiture neuve, mettre la roue de secours (donc neuve) à l'avant gauche coté conducteur, la roue avant gauche à l'arrière droit, la roue arrière droit à l'avant droit, la roue avant droit à l'arrière gauche, la roue arrière gauche dans le coffre!

N'achetez pas une voiture dont la roue de secours est une galette. C'est un danger public.

AVANTAGES :
Vous faites plus de kilomètres avec toutes vos roues puisqu'il y une cinquième roue qui sert !

Il n'y a pas besoin de mettre la voiture sur un pont, chacun peut le faire et dans un garage on vous prendra 20 euros.

Vos quatre pneus roulants ont la même usure et le même vieillissement, et donc vous avez le maximum de sécurité, avant changement et après changement des quatre en même temps, en vérifiant l’équilibrage qui est très correctement effectué par tous les professionnels.

Sur gonflez de 200g (et vérifiez fréquemment) la préconisation constructeur ce qui ne vous posera aucun problème si vous respectez les limitations de vitesse.

En cas de crevaison vous êtes assurés d'avoir dans le coffre une roue gonflée correctement et très homogène par rapport aux trois autres.

Voici comment consommer mieux et moins en gardant la sécurité maximum.

Messieurs les manufacturiers : pourquoi un train d'origine fait-il 30 à 40% de kilomètres de plus qu'un train de rechange ? pour inciter à changer de pneus plus souvent et à revendre votre voiture avec une roue de secours neuve dans le coffre, soit 20% de vente en plus pour eux les manufacturiers.

Si vous suivez mes préconisations, vous faites une économie de 20%, sympa non !?

#12 samedi 13 décembre 2014 @ 13:07 Gaspar a dit :

@Kevin1970 :
Merci pour ton commentaire, ton raisonnement est très intéressant et ton utilisation de la roue de secours tout à fait avantageuse, cependant, je doute que la plupart des usagers fassent ces changements de pneus. Concernant ta remarque sur les préconisations du montage à l'arrière, les études évoquées dans l'article ne proviennent pas des manufacturiers de pneus mais d'organismes européens ... j'aime à penser qu'ils sont impartiaux.

#13 mardi 30 décembre 2014 @ 20:25 papycancoillotte a dit :

Je suis d'accord avec vous concernant le montage des pneus neufs à l’arrière mais ça c'est compliqué de le faire entendre. Il y a encore certain garagiste qui pense le contraire, merci de le faire savoir.

#14 dimanche 04 janvier 2015 @ 12:06 thie1964 a dit :

Bonjour, (Laguna berline 1.9 dci 120 cv 2003 123500 kms )
Il y a un mois j ai remplacer mes pneus avant (Michelin Energy) après 64000 kms de bons et loyaux services (route et autoroute : 90% dont montagne entre 10 et 15 fois l'année hiver et été).
J'ai mis des continental premium contact 5 : j'ai l'impression parfois que les pneus arrières 35000 kms ( michelin primacy HP), en courbe sortie d'autoroute par exemple ont du mal à suivre les neufs pneus avant.

Aussi, la conso a augmente de 0.5 l à 0.8 en instantané d après ce que j ai remarqué. J'ai bien envie de faire passer les pneus neufs à l’arrière. Cependant j'ai des capteurs. Faut-il se rendre plutôt chez Renault ou les enseignes plus généralistes, vertes, bleues, jaunes et rouges sont elles à même de remplir cette tache... Merci

#15 lundi 05 janvier 2015 @ 11:28 Gaspar a dit :

@thie1964 : Bonjour Thierry, pour votre problème de consommation, plusieurs éléments peuvent jouer. Le premier facteur qui peut engendrer la surconsommation est la baisse de la température extérieure. Le second facteur, ta nouvelle monte de pneumatique, même si les pneus hivers on fait beaucoup de progrès, ils engendrent une légère surconsommation due au surplus d'adhérence. Ces deux facteurs en cumulés peuvent expliquer ton augmentation. Avec les températures actuelles, pensez à ajuster plus fréquemment vos pressions.

Concernant la monte de nouveaux pneus, si vous parlez de capteurs de pressions, les enseignes sont tout à fait capable de réaliser le montage des pneus avec capteur. Pour autant, rien de vous empêche de leur passer un petit coup de fil avant de vous déplacer ;)

#16 lundi 05 janvier 2015 @ 21:58 thie1964 a dit :

Gaspar,
merci pour vos éclairages. juste petite précision, les nouveaux pneus montés sont des pneus été. Mais je note cependant votre remarque quant à l'augmentation du carburant due aux pneus hivers et à leur adhérence accrue.

#17 samedi 17 janvier 2015 @ 19:14 thie1964 a dit :

Bonjour, pour faire suite à mon message du 4 janvier....j'ai récemment fait monter 2 pneus été continental premium contact 5 sur le train avant usé. J'ai longtemps hésité car je fais au cours de l'hiver des virées en montagne et j'ai pensé que des pneus hiver auraient pu aussi bien convenir (Dunlop SP Wintersport 4D, Goodyear Ultragrip 9, selon une étude et même Kléber Krisalp HP 2, bon pneu selon des utilisateurs sur les sites, sur mouillé et montagne). Cependant, l'enseigne qui les a monté n'aurait elle pas du, selon son expérience les installer à l'arrière pour plus de stabilité (pneus arrières 35000 kms Primacy HP), même si les neufs se trouvent sur le train qui supporte la motricité ? J'ai cependant bien l'article en tête. L'enseigne qui a monté ces pneus n'a pas évoqué l'inversion des pneus. A mi-janvier, est-il toujours judicieux de mettre de l'hiver. Merci et bon hiver...

#18 lundi 19 janvier 2015 @ 11:49 Gaspar a dit :

@thie1964 : Pour plus de sécurité, effectivement l'enseigne aurai pu monter les pneus neufs à l'arrière. Maintenant, si vos pneus arrières sont en bon état et que vous vérifiez souvent les pressions, ils ne devraient pas éclater.

Les études évoquées dans cet article tiennent compte de la négligence des automobilistes et se base plus ou moins sur la théorie des grands nombres. Je ne peux pas contredire qu'avec des pneus neufs sur les roues motrices vous aurez plus de traction.

Concernant votre remarque sur les pneus hivers, nous venons de publier un article qui compare les performances de ces pneus face aux pneus étés.

En dehors de la considération "économique", et d'un point de vu sécurité, il est toujours judicieux de monter des pneus hivers lorsque la route est froide.

#19 lundi 07 septembre 2015 @ 06:24 Ft1961 a dit :

Bonjour,

Vous parlez beaucoup d'explosion de pneu, alors que ceci est très rare.

Ce que l'on veut éviter en placant les meilleurs pneus à l'arrière, c'est l'aquaplaning, qui est dramatique s'il apparait à l'arrière car le véhicule part alors en toupie.

#20 dimanche 04 octobre 2015 @ 10:43 L'éxilé a dit :

Bonjour à tous. Intéressant blog, avec plein d'avis "d'experts", mais qui diffèrent un peu. Pour ma part, et pour des questions d'économies, j'ai toujours entendu (et souvent vu faire), si les pneus avant sont toujours bons (pas usés !!!), ils peuvent être transférés à l'arrière et les pneus neufs mis à l'avant. Le fait de garder une bonne adhérence à l'avant et l'arrière est très importante, dont l'importance que les pneus mis à l'arrière du véhicule soient en très bonne / bonne condition. Me tromperai-je ?? Mon intention est de remplacer mes deux pneus arrière avec les 2 pneus avant et de mettre 2 pneus neufs à l'avant. Puis de voyager d’Écosse en France. Long trajet... Ici au Royaume-Uni, ils recommandent de ne pas intervertir les pneus avant et arrière, pour la raison que l'usure avant et arrière sont différentes, et qu'après avoir utilisé les pneus à l'avant, ils se sont usés d'une certaine manière, et ne sont donc pas compatibles avec un usage arrière, qui nécessite une adhésion différentes (usure des pneus avant vers l'intérieur ou l'extérieur, dépendant de la voiture et de l'alignement / l'usure). Je suis, je dois le dire, un tantinet confus. 😀
Merci d'éclaircir ma lanterne.

#21 lundi 05 octobre 2015 @ 10:54 Gaspar a dit :

@L'éxilé :
Effectivement il y a beaucoup d'avis qui diffèrent mais personnellement, hors des considérations spécifiques que chacun a exposé, monté les pneus neufs à l'arrière reste la seulle recommandation "officielle". C'est pour cela que je te recommanderai de t'y tenir.

#22 samedi 10 octobre 2015 @ 17:36 majo a dit :

Merci pour ces bons conseils, étant une conductrice je dois faire changer mes pneus arrières je me suis renseignée chez le garagiste et il m'a préconisé de mettre les pneus neufs à l'avant et de mettre mes pneus avant derrière mais j'étais sceptique ayant regardé l'ordi merci je vais les mettre à l'arrière.

#23 samedi 07 novembre 2015 @ 11:55 Romain a dit :

Bonjour, je viens d'acheter 2 pneus neufs 4 saisons pour remplacer 2 pneus été. Pour mon cas et je pense que c'est logique, mes pneus neufs ( 4 saisons ) iront à l'avant et je laisserais mes pneus été qui sont en très bonne état à l'arrière.

#24 jeudi 26 novembre 2015 @ 06:55 Angel a dit :

Qu'est ce qu'on ne doit pas lire ...
Traction Av => Roues motrices à l'avant + moteur à AV
Traction AR => Roues motrices à AR + moteur AV => BMW
Propulsion => Roue motrices à AR et moteur AR => Porsche
Centrale => Roue motrices à AR et moteur central => Clio V6
4WD => 4 roues motrices et moteur avant ou AR => Lancer évolution

Maintenant vous pouvez à nouveau corriger votre texte.
Salutations.

#25 mardi 08 décembre 2015 @ 15:11 angel a dit :

Bonjour monter les pneus neufs à l'arrière et pour ma part le plus recommandé. Comme nous ne sommes pas tous pilotes de rallye je pense qu'il est plus facile de récupérer une voiture qui se dérobe dans un virage ou en rond-point mouillée ou humide avec de la neige quand elle part de l'avant que quand elle part de l'arrière où il faut contre-braquer. Si votre voiture se dérobe de l'avant il est toutefois facile de récupérer la trajectoire en mettant un léger coup de volant ou en réduisant le l'angle de braquage. Par contre si elle vient à partir de l'arrière je mets quiconque au défi de tourner le volant dans le sens inverse pour rattraper son orientation. L'inversion des pneus entre l'avant et l'arrière judicieuse à condition que il n'y ai pas beaucoup de différence d'usure entre les deux trains roulant dans tous les cas les pneus seront plus bruyant lors de votre changement pendant 1000 à 2000 km car l'usure n'est pas la même quand vous faites des manœuvres sur place ou vous arracher la gomme sur les extérieurs du pneu.

#26 mardi 08 décembre 2015 @ 16:35 Gaspar a dit :

@Angel :
Merci pour ces précisions

#27 mardi 26 janvier 2016 @ 17:26 uus a dit :

Il est recommandé de changer les pneus à l'arrière aussi pour éviter qu'ils ne vieillissent trop.
Je ne roule pas beaucoup, mais je fais beaucoup de ville. J'use évidemment énormément mes pneus avant par rapport à l'arrière : accélérations, virages, freinages (poids sur l'avant) sont les responsables désignés. Et pourtant je ne conduis pas sportivement...
Je fais grosso modo 3 trains avant pour 1 train arrière.
Au bout de 6 ans et seulement 80mkm j'ai été contraint de changer le train arrière parce qu'il était craquelé alors que j'étais encore loin des témoins d'usure... J'ai retenu la leçon et je préfère mettre les pneus neufs à l'arrière !

Concernant un post plus haut @Kevin1970, une fois en changeant un train de pneus à l'arrière, le mécano m'avait rajouté un peu plus de pression que ce qu'il faut. Résultat dramatique : train arrière trop "vif", le comportement de la voiture était malsain (ex: sortie d'autoroute avec un virage rapide, la voiture avait une tendance nette à survirer). En remettant la bonne pression sur les 4 pneus, j'ai retrouvé le comportement habituel de ma bagnole.

Donc personnellement je préfère suivre les recommandations du constructeur...
Il faut pas oublier que l'usage de la roue de secours n'est valable que si on prend exactement le même modèle de pneu :-)

D'autre part, j'ai souvent des problèmes de parallélisme sur ma voiture moderne, on m'a toujours dit que monter/descendre des trottoirs c'était pas bon.

#28 dimanche 10 avril 2016 @ 18:57 Lharmonica a dit :

Bonjour, j'ai eu ce dilemme à l'achat de deux pneus, et deux commerçants m’ont préconisé à l'arrière. J'ai vu ça aussi sur une revue technique, je ne pense pas que l'argument de vente soit valable, sauf erreur c'est un commerce qui fonctionne très bien, à voir l'attente qu'on a parfois. J'ai eu deux mésaventures bénignes de chassement des roues arrières dont une fois avec des pneus cloutés sur une plaque de verglas par surprise et j'ai rien pu faire. Pour dire souvent la tenue des roues arrières est plus importante. Voilà

#29 lundi 09 mai 2016 @ 10:11 Gaspar a dit :

@Lharmonica : Merci pour votre avis, nous sommes heureux que ces petites glissades n'est pas eu de conséquences fâcheuses.

#30 vendredi 01 juillet 2016 @ 15:28 Jacques Didier a dit :

Merci beaucoup pour cet article très informatif. J'ai toujours cru qu'on montait les pneus sur la côté ou il y avait de système propulsion, soit la traction avant ou soit la traction arrière. Je sais mieux maintenant et je vais le dire à tous mes amis. Merci bien.

#31 mercredi 08 mars 2017 @ 19:51 olivier a dit :

Salut à tous, pour ma part j'ai éclaté un pneu arrière en doublant sur autoroute avec un 807 et bien j'ai eu le temps de finir mon dépassement de me rabattre puis de me garer et cela sans aucune difficulté alors que dire et ensuite parlons de l'âge du pneu.

#32 jeudi 09 mars 2017 @ 17:59 Gaspar a dit :

@olivier : Tout est bien qui fini bien et c'est tant mieux. Chaque "accident" réagi a ses propres paramètres et la règle générale peut être soumise à des exceptions ;)

Écrire un commentaire

Les commentaires sont modérés / Comments are moderated